A la Une

Collecte des fonds : l’Association Sans Frontières au chevet des enfants trisomiques

Dans le souci d’aider les enfants souffrant de la trisomie 21, l’Association Sans Frontières (ASF), représentée par Mme. Liliane a organisé, samedi 16 mars, une soirée caritative de collecte des fonds, à l’amphithéâtre de l’hôtel Kempinski Fleuve Congo. Une activité riche en couleur, agrémentée par la comédie musicale de l’Asbl « God Bless us Everyone », à laquelle ont pris part plusieurs personnalités, notamment la représentante d’Ethiopian Airlines, Mme. Cécile Serao, des médecins, et plusieurs couches sociales noyées dans l’anonymat de la masse. On pouvait également remarquée la présence de l’ambassadeur des enfants trisomiques, Fally Ipupa.

 

Appelée à ouvrir le bal, à travers son mot d’ouverture, la représentante de l’ASF, Mme. Liliane a rappelé à l’auguste assemblée les différentes réalisations caritatives de l’association. Cela après avoir fait observer une minute de silence en mémoire des victimes d’Ethiopian Airlines, l’un de grands partenaires de l’ASF.

« L’Association Sans Frontières, que je représente, existe depuis 2006, elle a réalisé divers projets humanitaires en Centrafrique, au Cameroun, en Côte-d’Ivoire et le dernier a été réalisé ici en RDC, précisément à l’hôpital pédiatrique de Kalembelembe où plus de 250 enfants ont subi une opération chirurgicale spécifique. Toutes ces actions nous ont permis d’acquérir une expérience et un savoir-faire qui nous permet de mener des projets humanitaires de forte envergure comme celui dont la présente campagne nous réunit ce soir ici consistant à aider les enfants trisomiques » a-t-elle expliqué.

Animée d’un fort dévouement dans la philanthropie, elle a également expliqué au public, ce qu’il faut comprendre par cette maladie. « Pour votre information, le corps humain possède 23 paires de chromosomes donc, un total de 46 chromosomes. La trisomie 21 est une maladie provoquée par la malformation d’une paire de chromosome 21. Une personne trisomique a 3 chromosomes au lieu de deux, ce qui provoque  un retard permanent de son apprentissage, des difficultés pour s’exprimer et des malformations physiques à différents niveaux de gravité… A ce jour la trisomie 21 touche 1,3 personnes sur 1000, ce qui représente en RDC environs 110.000 cas », a dit, Mme. Liliane.

Elle a par la même occasion appelé les parents qui ont des enfants trisomiques à manifester plus d’amour à leur égard afin de les permettre d’être parfaitement intégrés dans les familles, dans la société et apporter à tous un véritable plus.

                                        Fally Ipupa marque sa présence

A son tour, invité à placer un mot, l’ambassadeur des enfants trisomiques, Fally Ipupa a dévoilé les coulisses de son cœur. « Je suis venu en tant qu’ambassadeur des enfants trisomiques et de surcroit artiste mais aussi en tant coordonnateur de Fally Ipupa fondation pour témoigner l’attention et l’affection que je porte à ses enfants », a déclaré Fally Ipupa.

Dans l’optique d’aider cette association à mieux exercer ses activités, une collecte des fonds a été organisée dans la salle, à laquelle après dépouillement, la top contribution s’affichait à 500 dollars américains, la deuxième contribution était de 200 dollars américains. Les concernés de ce deux enveloppes ont bénéficiés des prix de la part de l’ASF. Le premier avait remporté un billet d’avion Ethiopian, le deuxième a bénéficié d’un  séjour à Kempiski Fleuve Congo.


 

Tout afficher

Laisser votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Articles Relatifs