Santé

RDC : Oly Ilunga auditionné par la police justiciaire sur la gestion des fonds destinés à Ebola

L'ex ministre de la santé de la RDC, le Docteur Oly Ilunga, a été auditionné hier mardi par la police judiciaire, en ce qui est de la gestion qu'il a faite des fonds consacré à la riposte contre la maladie à virus Ebola.

« L’ex-ministre a été entendu par le premier avocat général de la République (un membre du parquet, NDLR), Mumba. Il est reparti libre », a révélé à l’AFP une source judiciaire.

À en croire la source, trois des anciens collaborateurs du Directeur Oly Ilunga, “dont un médecin”, ont été placés en garde à vue.

Pour rappel, Oly Ilunga avait annoncé sa démission du poste du ministre de la santé en juillet dernier. Sa décision a été motivée notamment par l'introduction d'un  deuxième vaccin contre Ebola, option à laquelle il s'opposait. Dans sa lettre de démission, il avait qualifié "des acteurs qui ont fait preuve d'un manque d'éthique manifeste", ceux qui ont conduit à l'utilisation dudit vaccin.

En dehors de cela, Oly Ilunga n’étais pas non plus d'accord avec la décision du Chef de l'État Félix Tshisekedi, confiant la conduite de la riposte contre l’épidémie d’Ebola à un secrétariat technique, dirigé par Dr. Jean-Jacques Muyembe.

Tout afficher

Laisser votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Articles Relatifs