Politique

RDC: NEC appelle à une marche pacifique ce 08 mars pour condamner les mauvais traitements des Congolais dans les sociétés des expatriés

Le mouvement citoyen, Nouvelle Elite Congolaise (N.E.C) organise une marche pacifique, ce vendredi 08 mars, pour dénoncer les conditions inhumaines de travail que subissent les congolais dans de sociétés des expatriés. C'est ce que révèle une correspondance portant signature de M. André Ahindo, président du mouvement NEC, adressée à l'Hotel de ville de Kinshasa , dont une copie est parvenue à notre rédaction. Les militants de NEC se sont convenus de se retrouver à la "Place des artistes" au quartier Matongé vers 10h 00.

"Conformément à l'article 26 de la constitution du 18 février 2006, nous représentants des mouvements citoyens réunis autour d'une plateforme "Nouvelle Elite Congolaise", vous informons par la présente que nous tenons à organiser une marche pacifique avec toute la jeunesse congolaise le 08 mars 2019, ayant essentiellement pour finalité de dénoncer les conditions précaires, inhumaines et dégradantes de travail que nous subissons dans des sociétés des expatriés au Congo", peut-on lire dans cette missive.

Pour une réussite totale de leur marche pacifique, les dirigeants de ce mouvement appellent tous les congolais se sentant maltraités dans de sociétés des indiens, des chinois, des libanais... de prendre part à cette manifestation qui a pour visée de gagner l'attention des autorités de l'actuel régime afin de remédier à ce problème. 

Rappelons que plusieurs congolais travaillant chez les expatriés sont sous-rémunérés et maltraités. Des chinois, indiens, pakistanais, libanais et autres maltraitent des congolais en toute impunité. Au moindre mécontentement, la menace fuse : "Cesse de jouer avec moi, sinon j'appelle le général ou le ministre". Preuve de plus que les dirigeants congolais ont abandonné leurs administrés à leur triste sort !

Le mouvement citoyen "Nouvelle Elite Congolaise" sonne le tocsin à l'actuel régime au pouvoir pour mettre fin à ces actes.


Tout afficher

Laisser votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Articles Relatifs