Politique

Kongo-Central/scandale sexuel : le FCC retire sa confiance au gouverneur et son vice et exige leur démission

La conférence des présidents du Front Commun pour le Congo (FCC), plateforme politique dont Joseph Kabila est l’autorité morale, a décidé de retirer sa confiance au gouverneur Atou Matoubuana et son vice- gouverneur, Justin Luemba, et exige leur démission de l’exécutif provincial. C'était à l'issue d'une réunion tenue ce samedi 31 août à Kinshasa.

« La conférence des présidents du FCC s’est penchée sur le scandale qui s’est produit au Kongo central. A ce sujet, le FCC qui tient aux valeurs morales a retiré sa confiance au gouverneur et vice-gouverneur et exige leur démission » a écrit Steve Mbikayi sur son compte Twitter.

En effet, cette déclaration fait suite à une vidéo virale rependue sur les réseaux sociaux il y a quelques jours et qui fait le buzz, montrant les parties intimes du vice – gouverneur du Kongo-Central Justin Luemba. Selon la vidéo, le vice-gouverneur aurait tenté de violer une certaine Mimie Muyita, assistante du gouverneur.

Plusieurs événements ont suivi la publication de cette vidéo. D’abord, l’interpellation du numéro 2 de la province, avant d’être  relâché plus tard. Pas plus tard qu’hier, le gouverneur a pris la décision de demettre Mimie Muyita de ses fonctions d’assistante. Aujourd’hui, à l’initiative des députés nationaux du Kongo-Central, plusieurs personnes ont marché à Matadi pour exiger la démission d’Atou Matubuana et son adjoint.

Tout afficher

Laisser votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Articles Relatifs