Politique

Assemblée Nationale : Invalidé, Prince Mundenga rassure qu'il siègera ce lundi

Le candidat malheureux aux législatives dernières, Prince Mundenga a quitté ce dimanche 18 août Goma pour Kinshasa. Il confirme qu'il siègera ce lundi 19 août à l'Assemblée Nationale bien qu'il a été invalidé par la chambre spéciale de la Cour Constitutionnelle lors de correction des erreurs matérielles issues des contentieux électoraux après avoir été validé par la Cour Constitionnelle.

Pour Prince Mundenga, la chambre spéciale la Cour Constitutionnelle de l'a invalidé à cause de son handicap. Il rassure qu'ils siégeront à deux avec Patrick Munyomo, élu de Goma sur la liste de l'AFDC au détriment duquel il a été invalidé.

"Je suis motivé par la constitution du pays à son article 168. Ma base connait ce que stipule cet article, alors au lieu d'organiser des manifestations contre mon invalidation, je préfère lutter pour le changement de mentalité. Un arrêt ne peut pas être rendu deux fois, j'ai un arrêt qui me déclare élu et deux personnes ne peuvent pas en avoir pour un seul poste, à moins d'avoir une ordonnance... Alors nous allons siéger à deux pour un poste", s'est-il confié zu micro de nos confrères de 7sur7.CD.

Ce cadre du regroupement politique ATIC appelle par ailleurs au soutien de toutes les personnes vivant avec handicap.

Dieumerci Kalewu


Tout afficher

Laisser votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Articles Relatifs